Suroptimisation du contenu : l’erreur à éviter

Suroptimisation du contenu : l’erreur à éviter

Suroptimisation du contenu : l’erreur à éviter

Les joies du référencement naturel


Lorsque l’on plonge dans le référencement, de nouvelles portes s’ouvrent. Optimiser un site et son contenu pour le référencement peut revêtir des aspects ludiques. C’est un combat à forte dimension stratégique : avancer un pion, observer la réaction de l’adversaire (les moteurs de recherche, les concurrents), ajuster, recommencer. C’est une partie d’échecs, de celles qui ne finiront jamais.

Playing Old Man GIF by Disney Pixar - Find & Share on GIPHY

Si l’on se prête au jeu, cela peut être grisant ! Cependant, le risque d’emballement s’accroît et l’on finit par suroptimiser son site.


Qu’est-ce que la suroptimisation du référencement ?


Comme à chaque fois avec le référencement, les règles, si elles existent, sont tacites.

Le référencement, c’est un océan. Chaque petit ajustement que l’on peut apporter pour optimiser son site est l’une des gouttes d’eau formant cet océan.

Ask The Storybots Rain GIF by StoryBots - Find & Share on GIPHY

Or, la suroptimisation, c’est une goutte de pétrole qui menace de polluer les gouttes d’eau de l’océan.

Comme son nom l’indique, la suroptimisation consiste en une optimisation à outrance du référencement d’un site. Cela se traduit généralement par une répétition abusive des mots-clés d’un texte. En voulant trop optimiser le référencement, ce contenu devient indigeste pour les internautes et finit par être pénalisé par Google.


Comment ne pas suroptimiser son site ?

Google estime que vous êtes le plus habilité à parler de vous et de votre activité. Si vous écrivez sur votre métier, vos activités et services, etc., en donnant le maximum d’information et de précision, alors votre contenu sera qualitatif.

Prenons deux cas extrêmes :

1) Je possède un salon de coiffure et ne connais pas grand-chose en référencement. Je décide de rédiger des articles sur mon métier et ses évolutions : les nouvelles techniques de coloration capillaire, les coiffures à la mode, une explication de telle ou telle technique.

=> Ces contenus ne sont pas du tout optimisés pour le référencement, mais reflètent ma façon de décrire mon métier.

Blow Dry Chewie GIF - Find & Share on GIPHY

2) Je possède un salon de coiffure et m’intéresse beaucoup au référencement. Je décide de prendre en charge le référencement de mon site et, ce faisant, j’optimise à outrance. J’écris sur les nouvelles techniques de coloration capillaire, les coiffures à la mode, etc. en insistant fortement sur les mots-clés.

=> Ces contenus sont suroptimisés, avec beaucoup de répétitions. Ils sont plus difficiles à lire et ne reflètent pas ma façon de parler de mon métier.

La meilleure des pratiques se situe, comme souvent, au point d’équilibre de ces deux extrêmes. Trouver le juste milieu permet de profiter des avantages des deux méthodes : un contenu pertinent, riche en information et optimisé avec parcimonie, sans rompre ni entraver la lecture.

Futurama Balance GIF - Find & Share on GIPHY

Google vous incite donc à rédiger du contenu pour les lecteurs, pas pour le moteur de recherche ! Un contenu pertinent, précis, agréable à lire.

C’est donc tout naturellement qu’il faut éviter de rédiger un texte indigeste avec une répétition excessive des mots-clés ciblés. Au contraire, il faut privilégier un texte unique, agréable à lire.


Notre solution pour éviter la suroptimisation du contenu

Concrètement, comment faire pour trouver ce point d’équilibre et rédiger un contenu pertinent sans tomber dans la suroptimisation ?

D’après notre expérience, lorsque l’on débute en référencement, il faut procéder en deux temps. Le premier est consacré à la rédaction et le deuxième à l’optimisation.

Ainsi, on s’assure de poser des bases saines lors de la rédaction, en occultant l’aspect référencement.

Noted Jimmy Fallon GIF - Find & Share on GIPHY

Puis, pendant la phase d’optimisation, on viendra compléter le texte avec l’ajout de mots-clés lorsqu’utiles et nécessaires.

Une ou plusieurs relectures permettront de s’assurer que le tout reste soit cohérent et lisible.

Cette solution peut se mettre en œuvre de plusieurs façons :

  • Le professionnel s’occupe de la rédaction et de l’optimisation
  • Le professionnel, connaissant son métier, s’occupe de la rédaction puis confie l’optimisation à un professionnel du référencement

En lien