SEO : intention de recherche et algorithme SMITH

SEO : intention de recherche et algorithme SMITH

Votre site web vient de vous être livré. Les spécialistes de votre agence SEO vous disent qu’un site avec du contenu de qualité – posté régulièrement – augmente ses chances d’être visible sur le moteur de recherche. Oui, mais pourquoi ? Pourquoi rédiger des articles sur mon site et pourquoi rédiger des articles de qualité ? Un élément de réponse : chaque article publié sur votre site est une chance de rencontrer votre cible. Et par là même, de capter une « intention utilisateur » appelée autrement « intention de recherche« .

Attirer une cible sur un site web

L’ intention de recherche, c’est quoi ?

Lorsque nous tapons ou prononçons une requête dans un moteur de recherche, nous essayons d’accomplir une chose. C’est ce que Google appelle dans son Quality Rater Guidelines (Guide d’évaluation de qualité), du 14 octobre 2020, “User Intent”.

SEO : la rédaction de contenu selon les intentions de recherche

Les robots de Google sont les lecteurs de votre site tout comme l’internaute – sur son mobile, son ordinateur, sa tablette. Raison pour laquelle, le géant de la Silicon Valley, vous invite à comprendre et placer des mots-clésrequêtes selon les intentions de recherche suivantes :

● « Know Simple » ou « Requête pour savoir simplement ». L’intention de l’internaute est d’obtenir une réponse simple, complète et définitive à sa question.

Par exemple : pour la requête « population de Toulouse ». Vous aurez dans les résultats de recherche, un graphique de l’évolution de la population de Toulouse.


● « Do query » ou « Requête pour agir ». Ici, l’utilisateur cherche à réaliser une activité ou à atteindre quelque chose – télécharger une attestation, acheter un produit. Cette rubrique s’accompagne d’une sous-rubrique nommée « Device Action« . Elle concerne les actions depuis un smartphone sollicité pour agir à la place de l’utilisateur.

Par exemple : pour la requête « montrez-moi le trafic », vous aurez une map ;


● « Website query » ou « Requête pour trouver un site web » : l’utilisateur recherche un site web spécifique.

Par exemple : pour la requête « horizon blog », vous aurez en 1er l’url du blog Horizon dans les résultats de recherche ;


● « Visit-in-person query » ou « Requête pour trouver une entreprise ou une catégorie d’entreprises spécifiques « .

Par exemple : pour la requête « pizzeria à proximité ». Vous aurez un encart Google My Business indiquant la pizzeria la plus proche.

L’algorithme SMITH pour répondre toujours mieux aux intentions de recherche

La pertinence, c’est le cheval de bataille de Google pour le positionnement des pages dans le moteur.

Intention de recherche en SEO

Elle en devient, de facto, le vôtre, si vous cherchez une visibilité sur le web. D’autant que la firme améliore jour après jour ses algorithmes. En effet, elle classe dans les 1ers résultats, les pages les plus adaptées à l’intention de recherche. Elle le fait notamment via l’algorithme SMITH (Siamese Multi-depth Transformer-based Hierarchical). SMITH comprend le sens des pages avec du contenu en quantité élevée, dépassant les capacités de BERT.

Votre agence SEO analyse les intentions de recherche des utilisateurs – de laquelle ressort des requêtes cibles. Soit, une opportunité pour vous d’obtenir un terreau fertile d’articles à rédiger et intéressants pour les internautes.

En lien