Google+ : c’est fini!

Google+ : c’est fini!

Google+ : c’est fini!

La nouvelle est tombée : Google+ va s’arrêter.

Pas de larmes à l’horizon, cette fin de Google+, programmée pour l’été 2019, n’est ni une surprise, ni, finalement, une grosse déception.

Lancée en 2011 pour concurrencer Facebook, le géant historique des réseaux sociaux, Google+ a l’ambition prometteuse de relier vos différents groupes de contacts, sans jamais les interférer.

Sous forme de « cercles », Google+ permet de communiquer et de cloisonner les relations, privées, professionnelles et amicales, sur une même plateforme. A l’instar de la liste « d’amis » de Facebook, ou des « abonnés » sur Instagram (qui est aujourd’hui le réseau social le plus utilisé dans le monde), Google + s’appuie sur ces cercles pour créer une synergie de communication. Vous choisissez simplement les informations que vous souhaitez partager avec chacun des cercles.

C’est sans compter sur l’article du Wall Street Journal qui dévoile une faille de sécurité de Google+ mettant en danger les données personnelles de ses internautes.

Ce billet propulse aujourd’hui le colosse Google dans une situation bien inconfortable et sonne l’arrêt de Google+ dans les mois prochains.

 Google vient tout juste de célébrer ses 20ans! De quoi gâcher la fête..

Google vient tout juste de célébrer ses 20ans! De quoi gâcher la fête..

Sécurité et confidentialité : le talon d’Achille de Google

Découverte en mars 2018, la faille au sein de Google+ donne accès aux données personnelles de ses membres. Plusieurs milliers d’utilisateurs dans le monde sont concernés.

Ces données non protégées (prénom, nom, coordonnées etc) ont ainsi pu être récupérées par de tierces personnes. La firme de la Silicon Valley assure néanmoins qu’il n’y aucune preuve que ces données ont été subtilisées.

Google a bien essayé de colmater cette brèche en toute discrétion, se gardant d’avertir ses internautes et essayant de passer entre les mailles du filet des autorités. Cette nouvelle tombe quelques semaines après la dernière promulgation de la RGPD, le Règlement Général sur la Protection des Données instauré par l’Union Européenne.

Et n’est pas sans rappeler l’affaire de Cambridge Analytica l’an dernier, qui concerne… Facebook.

DÉJÀ ACCUSÉ PAR LE PASSÉ DE « LIRE » LE CONTENU DES E-MAILS de SES UTILISATEURS GMAIL, GOOGLE SE RETROUVE À NOUVEAU DANS LA TOURMENTE ET VOIT SON SYSTÈME DE SÉCURITÉ MIS À MAL.

 

Pourquoi la fin de Google+ est-elle inévitable ?

Avec 540 millions d’utilisateurs en 2014, , Google+ n’en reste pas moins à la traîne en matière de communauté. Son interface colorée et ses fonctionnalités n’ont pas réussi à séduire les internautes, déjà « accros » à Facebook.

  Psst! On vous dit tout sur comment gérer votre communauté internet dans notre rubrique Conseils !

Les statistiques ont parlé :  les utilisateurs de Google+  n’y passaient en moyenne que 6 minutes par mois !
(source : institut Nielsen)

Vous possédez peut-être vous-même un compte Google+, sans le savoir ! La création d’un compte Gmail  ou Youtube enclenche automatiquement la création d’un profil Google+. Ceci dans le but d’installer massivement Google+ auprès des internautes.

Google+ se veut intuitive en reliant ainsi ses différends services Google : gestion des commentaires Youtube, application Google Photos ou encore Hangout, le tchat de Google.

On notera l’émergence et l’efficacité de Google my Business, véritable carte d’identité virtuelle des entreprises, permettant de se faire connaitre sur le moteur de recherche.

Découvrez pourquoi il est essentiel de renseigner une fiche GMB dans notre article  « Qu’est ce qu’une fiche Google My Business » . Et sachez comment la créer en quelques étapes simples en suivant nos conseils « Comment créer une fiche Google My Business »

Dois-je craindre pour mes données personnelles ?

Google assure que cette faille de sécurité ne concerne que les utilisateurs de Google+.  Les dernières informations mentionnent que 500 000 comptes Google+ ont été vulnérables entre 2015 et mars 2018, moment où la faille a pu être identifiée. Il n’est pas encore possible de savoir si pendant ces 3 ans, les données ont été utilisées, ni comment.

Nous n’avons trouvé aucune preuve qu’un développeur se soit rendu compte de ce bug, ou ait exploité l’API de Google+ en ce sens, et nous n’avons trouvé aucune preuve que des données de profil Google+ ont été utilisées à mauvais escient
explique Google dans son communiqué.

Réseau social Google Plus
Google Plus

Mon adresse mail Gmail est-elle toujours sécurisée ?

Oui, Google annonce que la faille ne concerne ni les identifiants de connexion ni les mots de passe. Il n’est donc pas nécessaire de changer vos informations.  Mais pour plus de sécurité, optez pour la double authentification sur votre compte Google.

Découvrez comment bien configurer son adresse mail dans notre article « Comment configurer une boite mail sur mon ordinateur ou mon téléphone »

Horizon vous donne prochainement les clés pour paramétrer les réseaux sociaux sur votre site internet… même pour Google+ 😉