Les données structurées, qu’est-ce que c’est ?

Les données structurées, qu’est-ce que c’est ?

Les données structurées, qu’est-ce que c’est ?

En spécialistes du référencement naturel, nous mettons en place des stratégies de rédaction web notamment fondées sur des textes de qualité. Mais il existe une réflexion SEO moins visible, et pourtant cruciale, que nous allons évoquer avec l’article du jour sur les données structurées.

Définition des données structurées

Les données structurées sont une part essentielle du SEO technique. Intégrées dans le code d’un site web, elles aident Google et les moteurs de recherche à mieux en interpréter les contenus.

Quels types de données renseigne-t-on ?

Par exemple :

  • Un numéro de téléphone
  • Un logo
  • Un descriptif de l’entreprise

Et pour des pages plus spécifiques, comme celle d’une recette de cookies :

  • Les ingrédients
  • Le temps de préparation
  • Les avis
  • Le nombre de calories

Ou encore : une FAQ, une offre d’emploi, un film, un produit, un événement ou, plus récemment… une annonce Covid 19 !

A quoi ça sert ?

Au-delà de leur rôle informatif auprès de Google, certaines balises de données structurées ont un impact visuel. En effet, on peut obtenir grâce à elles un affichage « enrichi » dans la SERP. Ce qu’on appelle également les… « rich snippets ».

Ainsi, on voit ainsi dans les résultats Google les informations renseignées, comme ci-dessous :

Résultats Google enrichis de recettes de cookies via données structurées

Autant dire que visuellement, ça marche ! Mieux encore, pour certaines catégories, Google mettra les pages en avant de façon encore plus efficace :

Résultats google enrichis de recettes de cookies via données structurées

En l’occurrence, le célèbre moteur de recherche semble avoir bien retenu la leçon : en cuisine, on mange d’abord avec les yeux.

Comment intégrer des données structurées sur son site ?

Le monde des internets étant bien fait, inutile de savoir coder pour créer les données structurées. Des sites (par exemple l’outil du site technicalseo ou encore de kalicube) permettent ainsi de les générer automatiquement : il ne vous reste plus qu’à faire un copier-coller dans le code source de votre page !

A la suite de cela, vous pouvez également tester vos données structurées. Google et Schéma.org mettent à votre disposition un outil spécifique. Toutefois, c’est toujours l’algorithme qui fait la loi. Qu’est-ce que ça veut dire ? Eh bien, les données structurées même bien renseignées ne permettront pas forcément l’affichage de résultats enrichis dans la SERP.

Il existe également une série de consignes à respecter, en voici les deux principales :

  • Utiliser le bon format (JSON-LD essentiellement)
  • Ne pas tromper l’utilisateur en renseignant des données structurées mensongères ou différentes du contenu de la page

Et bien sûr, car on y revient toujours : le contenu doit être de qualité !

Si vous préférez que des experts prennent la main… faites appel à des rédacteurs référenceurs professionnels en contactant notre agence de création de site web !

En lien