Comment choisir un nom de domaine sans se planter

Comment choisir un nom de domaine sans se planter

Comment choisir un nom de domaine sans se planter

Le nom de domaine de votre site internet est la première identité de votre marque sur le web.
Inutile de vous dire qu’il est important de réfléchir un minimum  avant de choisir son nom de domaine.

Et si je vous donnais 6 raisons de prendre du temps pour ça, afin d’éviter de choisir un mauvais nom de domaine et s’en mordre les doigts après ….

  • Réussir son impact marketing
  • Être bien localisé sur Google
  • Mettre en avant votre spécificité
  • Retenir le nom facilement
  • Éviter un procès
  • Réserver les comptes sur les réseaux sociaux

Voici les conseils de la Team du Blog Horizon pour choisir un bon nom de domaine, on y va ! 

1/ Une adresse internet évidente


STOP aux nœuds dans le cerveau !  

Intégrer des mots clés dans un nom de domaine

Pour vous faciliter la tâche sur le choix du nom de domaine de votre site internet, allez à l’essentiel. Faites une petite liste des mots clés qui définissent votre activité afin de les utiliser dans l’adresse de votre nom de domaine.

Les mots clés dans un NDD n’ont pas d’impact direct sur le référencement, en revanche ils ont toute leur importance pour réussir une campagne marketing.

Prenons un exemple de site concret: 

www.capitoledemenagement.com est une entreprise de déménagement basée à Toulouse. Nous retrouvons donc le mot clé principal de son activité dans l’adresse : simple, efficace ! 

La puissance de la localité dans un NDD

Selon l’activité que vous pratiquez, pensez à faire ressortir la localité dans le nom de domaine.
Je m’explique… Si vous êtes coiffeur à Tarbes ou boulanger dans un quartier de Montpellier, ajouter la localisation dans l’adresse du site internet, donne plus de renseignements à l’utilisateur.

Revenons à notre déménageur toulousain :

En mentionnant le « Capitole », (place phare à Toulouse), nous comprenons immédiatement que cette société propose des services de déménagements dans cette ville.

2/ Un Nom de Domaine qui vous démarque


C’est quoi ton petit truc en plus ?

Mentionner une particularité dans le nom de domaine

Si vous êtes porteur d’une niche dans votre activité, n’hésitez pas à l’utiliser dans l’adresse du site. De cette manière vous attirerez de façon plus efficace les utilisateurs que vous ciblez. 

Exemple de niche de nom de domaine :

www.bijouterie-gjoaillerie.com est une bijouterie, comme l’indique clairement son nom de domaine.
Gjoaillerie est le nom d’entreprise de cet artisan bijoutier. Le joaillier tient sa particularité dans le travail des pierres précieuses. Un savoir-faire ancestral qui ajoute un caractère spécial à l’activité de bijoutier. 

En mentionnant, les deux mots clés « bijouterie » et « joaillerie dans son nom de domaine, cet artisan attire l’attention avant même que l’internaute ait cliqué sur son adresse.

Cette pratique fonctionne très bien pour les producteurs bio, les marques made in France, coiffeurs féminin, etc…

Nom de domaine et caractères spéciaux ne font pas bon ménage

Toujours avec le même raisonnement, intégrer des chiffres ou autres caractères spéciaux dans un nom de domaine ne pénalise pas le référencement d’un site internet. Cependant cette pratique brouille les pistes de l’utilisateur.

Imaginez par exemple qu’il entende parler de votre site internet à l’oral, il ne saura pas si il doit taper le chiffre 6 ou six lors de sa recherche.

Pour éviter de perdre vos internautes et du coup des clients potentiels, mettez-vous à leur place et chassez les zones d’ombre, allez droit au but ! 

Exemple de NDD sans tirets :  www.votrepanier.fr


3/ Un NDD facile à retenir


Quèsaco?  www.supercalifragilisticexpialidocious ????????

S’offrir un nom court

Nous l’avons vu un peu plus haut, utiliser des mots clés dans un nom de domaine oui, mais ne soyez pas trop gourmand… Évitez les expressions à rallonge, les jeux de mots et autres fanfreluches littéraires… Votre nom de domaine doit être facile à prononcer et à retenir.

Les noms de domaine les plus courts sont souvent les meilleurs, et c’est pas une blague !

Penser utilisateur, penser simple, penser efficace

Si tous les noms de domaine courts sont pris, vous trouverez surement votre bonheur en louant de nouvelles extensions.


Faire un sondage sur son nom de domaine

À force d’avoir les mains dans la farine, on a tendance à se perdre dans la recette ! Vous avez beau être persuadé d’avoir trouvé LE NDD efficace, l’adresse de tous les temps, prendre un peu de recul, parfois, c’est bien… 

Rien de tel qu’un test avec une dizaine de personnes pour valider ou pas un nom de domaine

Ainsi, tous les points que nous avons évoqués plus haut pourront être vérifiés (la clarté du nom de domaine sur l’activité, la localité, capacité à le retenir, etc…)

Assurez vos arrières… Nous vous conseillons de réserver plusieurs noms de domaines puis de choisir celui qui vous colle le plus à la peau.

4/ Ne passez pas par la case prison


Haut les mains, je vous arrête pour contrefaçon 

 

Vérifier la disponibilité du nom de domaine

Comme vous pouvez vous en douter, vous n’êtes pas tout seul sur le web. Potentiellement, vous risquez de tomber sur une marque qui utilise le même nom de domaine que votre idée de Génie. 

Avant de foncer tête baissée et d’enregistrer un NDD, vérifier que celui-ci soit libre sur le site de l’INPI. Ignorer la recherche d’antériorité de marque peut vous entraîner dans un long procès et onéreux, et engendrer une perte de trafic si la sentence tombe plusieurs mois ou plusieurs années après la mise en ligne du site.

Petite astuce : n’hésitez pas à acheter plusieurs variantes de noms de domaine qui redirigent vers votre NDD principal pour accroître votre visibilité sur le net.

Réserver les comptes sur les réseaux sociaux 

Cette étape doit être effectuée en même temps que la vérification du NDD. Logique, vous vous retrouverez la queue entre les jambes si vous ne pouvez pas utiliser le nom de votre marque sur Facebook, Linkedin, Instagram et les autres réseaux sociaux.

Souvenez-vous, sur le Blog Horizon nous avions rédigé plusieurs articles sur l’impact des réseaux sociaux d’entreprise et notamment sur l’utilisation d‘Instagram dans le milieu professionnel. Si vous avez besoin d’une petite piqûre de rappel, rendez-vous dans la rubrique « Conseil » ==> « Communauté.

NameChk est un outil complet pour vérifier la disponibilité des pseudos sur de nombreux canaux sociaux et plateformes de partages comme YouTube par exemple.

 

Créer sa page Facebook pro Besoin d'un coup de pouce pour ouvrir un compte professionnel ?

Créer sa page Facebook pro

Besoin d'un coup de pouce pour ouvrir un compte professionnel ?


Pour conclure sur le choix d’un Nom de domaine pertinent :

À vous de jouer !